Reprenez le chemin de Liverpool, hors des sentiers battus

 

Imaginez un Abbey Road qui prendrait des chemins de traverse.

Et pour se balader à travers l’univers des 4 garçons (éternellement) dans le vent, on prendrait un bâton. Ou plus précisément un Stick – un Stick Chapman, cet instrument étonnant dont s’accompagne Olivier Chabasse, contrebassiste et jazzman de formation : un long manche et 12 cordes, qui sonnent comme si basse et guitare étaient réunies. La basse de MacCartney pour la main gauche, la guitare de Lennon pour la main droite, en quelque sorte !

Si la balade vaut le détour,  c’est que ces mélodies qu’on aime semblent refleurir et nous emportent à nouveau, enrichies d’harmonies nouvelles et des musiciens qui, selon les formules, accompagnent Olivier Chabasse : Antony Soler, Yann Violon ou Jean Luc DI Fraja à la batterie, Alain Debiossat au saxophone, Alain Soler ou Louis Winsberg à la guitare.

 

Et si tous les chemins musicaux mènent aux Beatles, le premier mérite de celui-ci et non des moindres est de ne jamais avoir été emprunté.

 

Alors, let it Beatles !